Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'année 2011 en images ...

  Adrian Byron Burns ... Amilio Armilles ... 28 janvier ... ils passaient par là ...

 

  

Petit retour sur la carrière d'Adrian Byron Burns : en 1971, alors jeune guitariste, il assura les premières parties de Neil Young sur la côte est des Etats-Unis puis sur la tournée européenne. En 1974 ce fut le départ pour l'Angleterre où, un an plus tard, il signait 2 singles et un album chez EMI . À partir de 1979 son style personnel commence à émerger. En 1988, il obtient un Award pour sa performance sur un clip publicitaire destiné à un fromage français ! 

 

Puis vint le temps de multiples festivals aux USA, en Asie et en Europe où il partagea la scène avec BBKing, Luther et Bernard Alisson, Robert Cray et bien d'autres dont le fabuleux guitariste Tommy Emmanuel (les connaisseurs apprécieront !).

 

Adrian Byron Burn 

Le British Blues Connection délivrera à ABB le titre d'artiste acoustique de l'année en 1999, en 2000 et il se joua à 3 voix qu'il ne l'obtienne pour la troisième année consécutive en 2001.

 

ABB joue un subtil mélange de blues, RB, jazz et rock servi par une voix et une technique guitaristique époustouflantes, ses reprises de chansons d'Hendrix, Lennon, Sting furent couvertes d'éloges.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bayou Gasoline le 18 février ... Cajun ... Louisiane ... comme au bal

   DSCF2939

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF2949.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF2945.JPG 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

DSCF2951.JPG

  

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un style chaleureux, issu du répertoire traditionnel de Louisiane. Sur les traces de Iry Lejeune ou de Nathan Abshire : Fermez les yeux : c’est comme si vous y étiez…. Une voix poignante, avec des valses à vous arracher des larmes, et pourtant, je vous promets que ses two-steps sont toniques ! Vous aurez du mal à empêcher vos pieds de battre la mesure.

     Ce qu’ils apprécient particulièrement, ce sont les ambiances conviviales et festives les « Fais-Dodo » où l’on danse et chante, dans les bars ou les bals de maison. Vous avez pu les voir se produire dans différents festivals comme Trad’O Sud (Correns, France), les Nuits Cajuns de Saulieu (France), le 15ème Rassegna Itinérante de Musica Popolare (Pinérolo, Italie), le Cajun and Zydéco Festival (Raamsdonksveer, Hollande) le 4ème Festival Tradifolk (Lunery, France), ou le « Festival Cajun et Old Time du Pont d’Orbieu » (France).

 

 

 

 

Le 17 Juin "Rock à Signaler" pour ouvrir les festivités ...

     ras1-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

Manu Parizot et Jaap Poot, un duo franco-hollandais dans un medley de hits franco-anglais.

Ce week-end encore, la terrasse du Café des Tilleurs s’anime, chaque soir, à partir de 18 h 30 pour une série de concerts qui mettent sur le devant de la scène des groupes de musique et des artistes locaux. 

Vendredi soir, il appartenait au groupe R.A.S. (Rock à signaler) d’animer la soirée. Originaire de Cussy-en-Morvan, la formation, composée de Jaap Poot et Manu Parizot, un duo franco-hollandais, interprète aussi bien des standards de la chanson française que des hits anglo-saxons, du pop-rock et des compositions personnelles (Hold on, Water from the moon…). Un medley de titres franco-anglais « pour faire la fête » confie Jaap Poot, ex-professeur de musique. Les deux compères, qui se sont rencontré il y a trois ans, se sont tout de suite compris et entendus. Complémentaires, ils privilégient les mélodies plus que les chansons à texte, l’un interprétant les traductions des titres anglais et l’autre la version originale.

Parmi leurs favoris Eddy Mitchell, Johnny Hallyday, Dutronc, Lavilliers les Beatles, les Stones…

Jean-François Clanet (CLP) - Publié le 24/08/2010 - le JSL

 

 

 

  The Electric Spangles le Samedi 18 juin ...

 

Formé fin 2007, The Electric Spangles se veut résolument rock. La sortie de leur EP "HUMAN WASH MACHINE" début 2010, concrétise l'énergie déployée à faire naître leur propre identité musicale. Des riffs envoutants aux couleurs seventies, servent une ambiance à la fois tourmentée et psychédélique..

elctric spangles

electric spangles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Loïc Hula Boy le dimanche 19 juin

2011-0621-117.JPG

 

 

 

2011-0621-126.JPG

 

 

 

Passionné de blues, de delta blues, de musique hawaïenne mais aussi de la langue française, Loïc Hula Boy réunit toutes ses passions en une musique décalée. Il compose ses chansons en français sur un blues de tradition. Exercice difficile... mais la formule fonctionne à merveille ! De la guitare au dobro, il interprète des morceaux pleins d'humour et d'ironie tout comme des reprises de ses "maîtres" à qui il rend hommage. Il collabore avec d'autres groupes, Hula Blues, No Smoking, sa carrière débute en beauté en faisant la première partie de Bob Brozman (son mentor) en jouant pour l'ouverture du Cahors Blues Festival 2010 et celle du Salaise Blues Festival.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fête de la Musique ... Piano ... de 11 h à 18 h ...

 2011-0621-007.JPG

 

Plus de 300 Kg, c'est le poids du piano transporté par les Etablissement Millot de Chalon sur Saône ...2011-0621-132.JPG   2011-0621-131.JPG     

 

 

 

 

 

 

 

Roger Destefano

 

2011-0621-006.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thibault Currie

 

 

 

2011-0621-010-copie-1.JPG

 

Un grand merci à Olivier Colas et à Vincent Govindin absents involontaires des photos ...

 

tv piano 2

 

 

 

 

 

Fête de la Musique ... Orgue Hammond ... tubes 60's & 70's avec Blind Smoke ...

 2011-0621-134.JPG

 

 

Louis Armstrong, Ray Charles,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2011-0621-136.JPG2011-0621-138.JPGAlan Price, Brian Aiger… Blind smoke mélange l’héritage de la musique noire américaine et celle des groupes anglais des années 60/70. Le Trio sert une musique généreuse dynamique et sensuelle. Une scène centrale, un orgue Hammond, une voix, une rythmique,... 

Blind-smoke.jpg

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 25 juin ... S'Trad ... 

 

2011-0625S-trad--2-.JPG

 

 

2011-0625S-trad--3-.JPG

 

 

2011 06 005

Passionnés, enthousiastes, verveux, au delà de leur musique, c'est une ambiance que cherchent à créer les musiciens de S'Trad (soyez gentils prononcez estrade).
Une main droite courant, entrecroisant ses doigts sur les boutons de nacre, tantôt s'alliant, tantôt s'entrelaçant au chant, et au contre-chant du hautbois.
une main gauche soutenue et un soufflet dynamique renvoyant la balle aux rythmes timbrés et colorés des percussions africaines, le tout soutenu par une basse sautillante.
S'Trad fleurte entre le traditionnel et le moderne, et créé le pont entre instruments traditionnels du Morvan et d'autres continents.
2011-0625S-trad--1-.JPGEn partageant un moment avec ces musiciens, vous découvrirez une autre facette du trad et voyagerez grâce à des morceaux inspirés d'horizons lointains, et au travers de compositions déboussolantes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 1er Juillet ... Check Point ...

 

Fruit des retrouvailles de trois vieux comparses qui n'avaient pas joué ensemble depuis près de vingt ans. En effet, bien que n'ayant jamais arrêté la musique, leurs différents parcours musicaux ne les avaient jamais rapprochés depuis le lycée. Leur musique est purement et simplement rock, influencé par différents groupes allant des Rolling Stones à AC/DC.

 

2011-06-021.JPG

 

2011-06-023.JPG

 

 

 

  

What The Folk .... Mercredi 13 juillet à l'intérieur ... !

 

 

DSCF3564.JPG

DSCF3563.JPGtexte        

DSCF3566.JPG

DSCF3556.JPG

DSCF3559.JPG

 

 

 Hat Man Session le Vendredi 15 juillet ...

 

Hatman SessionLe groupe Hatman Session est formé autour du guitariste chanteur Nasser BEN DADOO. Après une dizaine d’années de tournées et plusieurs albums avec des artistes de Blues et de Jazz de renommée nationale et internationale (Blue side blues, Djam de blues, Liza swing quartet, Steven Mc Callum,…), il nous présente aujourd’hui « From the Roots ». Ce show blues, inspiré par les plus grands noms de cette musique, mêle compositions et interprétations des plus grands standards : Du Delta blues de Robert Johnson et du Chicago blues de Muddy Waters au Jump blues de Louis Jordan.

Hatman Session

 

 

 

   Christophe Freyssac Dimanche 17 juillet

 

DChristophe Freyssacepuis toutes ces années, une seule idée, un fil rouge: partager mon univers avec le public. Aller sa rencontre,dans toutes les salles, les caf’conc’, les plein-air, les soirées privées, les festivals, les fêtes municipales, les théâtres parisiens, les showcases… Une expérience professionnelle avérée, riche des rencontres heureuses (ou moins, ça arrive aussi) et d’une sorte de « savoir-faire de la route » (on arrive, on décharge, on balance, et …on joue), d’une envie de bien faire les choses…

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Christophe Freyssac

 

 

  Christophe Freyssac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme à la Maison ... Vendredi 22 juillet ... à l'intérieur ... !

 

 

Comme à la maison

COMME À LA MAISON…

 

Chansons Vagabondes... Un accordéoniste hédoniste, une chanteuse mutineuse, un violoncelle fripon et un contrebassiste facétieux... Avec la sincérité et la nécessité de chanter, de jouer et de partager, les musiciens nous livrent leurs créations qui oscillent entre chansons rigolostalgiques un peu à l'Ouest et musette jazzoïde bien à l'Est, diffusant une ambiance pleine d'émotion, parfois sauvage, toujours très chaleureuse. Avec Comme à la Maison, le public se régale ! Et la chaleur de leur flamme se répand... IRRÉSISTIBLEMENT!

 

 

Comme à la maison

 

 

 

Comme à la maison 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Morik  - Dimanche 07/08 - 18 h morik.jpg

 

Enfant de la Guadeloupe, Morik grandit aux Antilles…
La vie dans les îles est rythmée par la biguine, le reggae, le zouk, le gwo-ka et les influences pop-rock qui traversent l’Atlantique.

Il apprend la guitare au collège et plus tard, étudiant à Montpellier, il découvre de nombreux artistes en live (Steel Pulse, Burning Spear, LKJ, H.F. Thiéfaine …)

De retour en Guadeloupe en 1992, Morik accompagne 3 groupes (reggae, rock et fusion) à la guitare et à la basse, multipliant les concerts dans l’île.

Il fréquente les scènes de l’archipel guadeloupéen et se forge un jeu au caractère très roots et spontané.  À la recherche de nouveaux horizons musicaux Morik s’installe sur le continent en 2001.

Il donnera en tant que bassiste sideman environ 500 concerts en France et à l’étranger (Afrique – Angola, R.D.Congo) assurant les premières parties de Tony Coleman, Peps’, Calogero, Da Silva, Ange, Big Mama, Luke, Louis Bertignac…

Le besoin de faire passer des émotions dans un projet personnel devient alors évident.
Avec plus de 150 concerts depuis 2 ans et un premier album (« Tropicalimenté » Avril 2010), Morik a joué avec le mythique groupe de reggae jamaïcain Third World au festival SB Jam à Saint-Barth (Guadeloupe).

En 2011 il participe à de nombreux festivals tels que Nancy Jazz Pulsations et prépare son prochain album avec la section rythmique des frères Fanfant (Thierry, bassiste de B. Lavilliers et Jean-Philippe, batteur de H.F. Thiéfaine et Christophe Maé)

La musique de Morik est métissée, avec des compositions originales à mi-chemin entre rythmes afro-caribéens et chanson folk.
Les textes de ses chansons découlent naturellement d’une inspiration humaniste pleine de fraicheur. Travers humains, sentiments mêlés, évasion, émancipation, métissage … autant de sujets qui nous rapprochent tous les uns des autres. »

  DSCF0021.JPG

DSCF0010.JPG

 

DSCF0015.JPG